J’ai eu beaucoup de plaisir à reprendre par écrit mon parcours professionnel pour vous présenter les racines qui sous-tendent et colorent mon activité professionnelle d’aujourd’hui.

Quand j’étais en 4ème j’ai rencontré une diététicienne et j’ai eu un coup de foudre professionnel, je voulais faire ce métier. Cette envie m’a guidée dans ma scolarité, j’ai décroché mon diplôme de diététicienne et eu envie d’approfondir mes connaissances pour exercer ce métier dans une approche qui me ressemblait.

J’ai poursuivi par un Master en Santé publique, des études de psycho-nutrition et de relation d’aide.

Accompagner l’autre à comprendre pourquoi il mange, ce qu’il cherche à combler par la nourriture, l’amener à prendre conscience de qui il est, comment il fonctionne, ses besoins réels, voilà ce qui me passionne encore.

Par le prisme du lien avec la nourriture, j’ai découvert le fonctionnement psychique de l’être humain, ses besoins profonds d’amour et d’attention et les différentes stratégies qu’il mettait en place pour les nourrir.

J’ai compris l’importance fondamentale d’une estime de soi saine pour avancer sereinement dans la vie.

Par l’étude approfondie du corps humain, j’ai découvert avec passion la complexité de notre corps, son intelligence, sa résilience, sa capacité d’adaptation, ses stratégies de survie, ses grands besoins de sécurité.

J’ai exercé mon métier en hospitalisation à domicile, en soins palliatifs pour enfants et adultes.

Je me sentais pleinement à ma place auprès des personnes en fin de vie et de leurs familles.

Auprès de personnes confrontées à la mort, j’ai appris de grandes leçons de sagesse, notamment ce regret principal des mourants : “ J’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi ”. Cette leçon me porte tous les jours depuis.

J’ai enlevé ma posture de sauveuse en découvrant que je n’avais pas à éviter la traversée mais à être là pendant la traversée.

J’ai vraiment vu à quel point la peur de l’inconnu était une peur archaïque universelle à considérer pleinement.

Devenue maman, je me suis passionnée pour la naissance, autre grande étape de la vie d’un être humain.

Je me suis formée au métier de doula.

Cette étape m’a apporté la connaissance des processus naturels, à accompagner sans entraver.

J’ai beaucoup nourri ma foi en l’être humain : ses capacités mentales, émotionnelles et physiologiques qui lui permettent de traverser des moments intenses.

Pendant 8 ans, j’ai accompagné en libéral la naissance, la mort, le deuil et toutes les étapes de mort/renaissance rencontrées au cours de la vie. En me replongeant dans cette période si riche de ma vie, j’ai une multitude de souvenirs qui me reviennent en mémoire, des sourires, des peurs, des pleurs, cette impulsion de vie que je voyais au fond de vous.

Vous m’avez appris à vous accompagner, dans votre singularité et vos besoins universels. Je me suis sentie extrêmement grandie et nourrie par chacune de nos rencontres et des moments intimes partagés.

Je garde comme un trésor la chance d’avoir été témoin de votre résilience.

En 2017, a germé l’envie de transmettre l’essence de l’accompagnement de la fin de vie, de la mort et du deuil et de permettre à d’autres professionnels de l’exercer, chacun à sa manière. En 2018, avec ma fidèle amie Clémentine, nous avons proposé notre première formation en ce sens.

Depuis, nous avons cocréé Couleur Plume, une association qui œuvre autour de ce grand sujet de la mort et du deuil. Association qui héberge Couleur Plume Formation où je travaille en tant que formatrice et coach pour permettre à ceux qui le souhaitent de gagner en compétences et en solidité intérieure pour exercer ce métier d’accompagnant.e de la fin de vie et du deuil. J’y vis une aventure humaine et professionnelle incroyable !

Accompagner au long cours une équipe engagée, qui ose sortir de sa zone de confort est extrêmement porteur pour moi.

C’est un régal pour moi d’accompagner vos projets de reconversion professionnelle et d'entrepreneuriat. Vous voir donner vie à vos ambitions a beaucoup de sens pour moi.

J’ai aussi exercé mon activité de formatrice pour des organismes de formation, j’ai participé à la formation de conseillers funéraires et d’auxiliaires de vie notamment.

C’était important pour moi d’apporter mon regard sur l’importance de se connaître et de prendre soin de soi en tant que professionnel pour pouvoir être là pour l’autre tout en se préservant. 

La pédagogie colore beaucoup mes accompagnements d’aujourd’hui. J’aime apporter des notions de fonctionnement de l’être humain pour apporter un autre angle de vue sur nos comportements et ceux des autres.

Mon activité actuelle de coaching s’appuie sur toutes ces racines.

C’est très agréable pour moi d’observer comme je me sers de tout ce que j’ai fait et appris auparavant pour vous accompagner aujourd’hui.

 

Voilà, vous savez tout !

J’ai aimé prendre ce temps avec vous !

PS : Et puisque j’aime toujours autant tout ce que j’ai fait auparavant, je le fais encore un peu !